un tramway nommé vomir

on avait une superbe inauguration du tramway de Reims aujourd’hui. la belle fête populaire que voilà pour fêter la naissance de son nouveau moyen de transport. rien n’étant trop beau, une belle araignée géante en ferraille a été financée pour animer les rues de la ville. elle s’appelle KUMO, le joli nom,  ou Komment Utiliser Mon Oseille.

m’enfin voilà, moi je dis non. sans alcool la fête est plus folle , mais sans Kumo, ça le fait aussi.

je n’ai rien contre cette bestiole ni contre les intermittents du spectacle (quoiqu’une furieuse envie de stigmatiser monte maintenant qu’on en parle). mais franchement quelle honte et irrespect pour les gens et le peuple que cette gabegie.

savez vous combien (et pas que pour une araignée) va coûter la journée de niaiseries en tout genre au contribuable local ? fourchette basse 800.000 euros, fourchette haute 1.200.000 euros (si sont inclus les 400.000 euros de festivités des 800 ans de la cathédrale) un putain de petit million donc, pour un baptême du rail. je ne suis pas un pisse-vinaigre mais je pense qu’un peu de modestie, en temps de crise, ne fait pas de mal. 

la note à Angers pour des festivités équivalentes avait été réduite à 150.000 euros suite à des protestations de l’opposition.  on a beau me dire que l’opposition rémoise ne s’est pas déplacée aux festivités en signe de désaprobation, son boulot aurait été de mobiliser les contribuables avec plus de conviction pour faire diminuer la note.

la morale de l’histoire, c’est que je ne supporte plus que les cigales dansent avec le pognon des fourmis. j’en reviens toujours à ces politicards qui prennent le portefeuille de leurs administrés pour le leur. l’argent qui leur est confié est le bien le plus précieux qui soit. voilà quel devrait être leur crédo.

la sanction des électeurs des années plus tard est insuffisante et hasardeuse. un organisme de contrôle indépendant devrait pouvoir empêcher ces comportements désastreux,  pas à posteriori comme le fait la cour de comptes, mais à priori , avant la dépense!

dans une copropriété, le syndic de l’immeuble peut engager des dépenses sans avoir à convoquer une assemblée générale jusqu’à un certain montant, il devrait en être de même avec les collectivités locales. croyez moi, la gestion en serait largement améliorée. sanctionner les élus pénalement sur une gestion hasardeuse pourrait aussi les motiver à ne pas sortir d’une gestion de « bon père de famille ». autant de pistes à suivre pour sortir de ce système ou seules les élections servent de couperet. on éviterait toutes ces subventions délirantes à des festivals en Amérique du sud ou à des associations de nuisibles.

alors ce scandale rémois est-il de la gestion inconséquente ou une application locale cynique de l’adage romain, Panem et circenses, pendant que le peuple  s’amuse, il ne se révolte pas.

ça tombe mal pour eux, moi, je ne m’amuse plus…

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour un tramway nommé vomir

  1. Carine dit :

    J’ai vu cette horreur au JT , ça m’a effectivement donné envie de vomir.
    Une belle réalisation, ce tram, mais tout ce passe comme s’il fallait tout gâcher, tout salir, faire peur, « interpeller quelque part ».
    Nos « plasticiens » sont des merdeux.
    Et nos élus aussi, qui commandent de telles inepties et les paient avec notre fric. Si on veut que les gens vivent dans la peur, il suffit de regarder nos rues et nos trottoirs. Sans parler des sous-bois et des journaux. Pas la peine d’en créer artificiellement.
    Ce qui m’étonne, c’est que cela ait été montré à la France entière. Un journaliste vicieux qui rend compte ?
    Notez qu’il se trouve sûrement des gens qui ont trouvé ça géniaaaaaaal…

  2. drouin dit :

    De plus en plus lucide l’homme libre…Encore BRAVO…Mais est-ce-que nos politicards et les con-tribuables vont vous lire ??? Hélas…Je ne crois pas.

    Au fait toujours pas de nouvelles de « Rebelles.info »…Cela m’inquiète d’autant plus que 2012 approche et avec lui les socialo-comministes qui ne tarderont pas à faire la chasse à l ‘HOMME LIBRE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s