tentative de record

je penche pour cette option.

notre délicieux président ira jusqu’au bout de son mandat, unique (je ne suis pas devin mais pas con non plus), pour tenter de battre le record du minimum d’électeurs. il cherche donc à réduire au maximum sa base électorale. dans quel but, mystère !

 après les mois bling bling -yacht, puis les mois drame à la white house elyséenne avec la séparation, puis la deuxième première dame de France, puis le virage à gauche puis à droite puis retour en arrière, puis le virage de la guerre, accélération puis freinage sec, ce n’est plus une présidence mais le rallye de corse!

 la nuit dernière, il a donc décidé d’obliger les entreprises de plus de 50 salariés à verser une prime (sous diverses conditions) aux salariés. les communistes en rêvaient, sarko l’a fait. il vient donc de se mettre à dos les petits patrons, ses derniers électeurs potentiels.

oh ils n’étaient pas amoureux du personnage, mais ils étaient encore plus effrayés par la Aubry et ses réformes délirantes marxistes des années 50 et n’étaient pas prêt à voter pour Marine pour des raisons de crédibilité économique. donc les seuls électeurs qui lui restaient, les patrons, viennent de se faire percer un deuxième anus cette nuit. ils ont la douleur chagrine ce matin. ayant posé innocemment la question au deux-trois que j’avais sous le coude, leur réponse a été sans appel…comme Capri, sarko c’est fini ! radical comme la nuit peut porter conseil…les douleurs hémorroïdaires aussi. bref le choix se réduisant, il y a de fortes chances qu’un certain nombre d’entre eux aillent grossir les statistiques IPSOS en faveur de Marine (ou de Strauss pour les plus incorrigibles d’entre eux).

Comme à chaque coup de drague, il ne récupérera que très peu de salariés heureux, ils sont comme les clients, ils ne disent jamais quand ils sont satisfaits mais le font savoir à 50 quand ils ne le sont pas. et des pas contents, il va y en avoir…chez les patrons. la drague à gauche de l’ouverture n’avait pas fonctionné, celle de l’extrême droite non plus. l’électeur est un personnage féminin énigmatique. notre président ne comprend pas pourquoi il reste insensible à ses avances. on a envie de lui expliquer: l’électeur est comme une femme, elle sait qu’on fait la cour pour la baiser, mais elle souhaite que cela soit fait avec élégance et finesse. malheureusement mon président est un rustre avec son électorat, donc un looser de première…

sincèrement je serais curieux de connaître un électeur convaincu du sarkozysme, rien que pour comprendre. il ne peut culturellement pas être de gauche ou  communiste, ni être centriste, ni écolo, ni de droite nationale, ni identitaire. pas flic, pas magistrat, plus patron, pas fonctionnaire, que lui reste-il comme base électorale? même les notaires, traditionnellement de droite, modérés, réfléchis, ne veulent plus de lui, Sarkosy cherchant à les enfumer au profit des avocats en faisant sauter le verrou  des ventes notariées (la plus importante source de leur chiffre d’affaire).

les avocats, voilà une profession qui va (en partie) encore peut-être voter pour lui, ce sera bien la seule d’ailleurs. au fait, monsieur le président, vous ferez quoi après 2012? vous n’étiez pas avocat avant ? et pourquoi tant d’anciens ministres ou députés font valoir leurs équivalences pour exercer cette profession ? ça rapporte tant que ça ou bien ça risque de rapporter tant que ça, si la réforme va à son terme ?

bon allez, 2012 est encore loin, et les records étant faits pour être battus, on n’a peut-être pas encore tout vu ! passer sous la barre des 15% est à votre portée. je crois en vous, le nouveau Jacques Mayol des sondages, toujours plus bas, toujours plus loin, toujours plus fort !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s