l’acte de foi

laisser ma place ? pas pour tout l’or du monde.

j’entends mon entourage m’expliquer leur projet d’expatriation, comment ils forment leur progéniture aux langues étrangères, à leur possible départ vers des contrées exotiques et lointaines.

certains comme à la desouchière ont déjà fait leur choix, de devenir des îlots de France au milieu d’une mer de diversité. j’avais même envisagé la chose. donc aux uns comme aux autres, je ne formule pas une critique et je ne leur ferai aucun reproche.

la tentation est grande de cultiver l’entre-soi ou de fuir le pays tant la pression est forte. vivre au milieu des dégénérés est délicat et je reconnais qu’il faut quelques moyens financiers pour s’en prémunir. pour ne pas vivre en HLM ou dans une banlieue mal fréquentée, il faut de l’argent. pour limiter les fréquentations douteuses ou avoir un niveau scolaire correct, il faut aussi payer l’école privée. bref échapper à la « société idéale » que nous destinent nos gouvernants (mais je vous rassure, dont ils ne veulent pas non plus pour leurs enfants, scolarisés dans le privé), a un coût, que seuls les plus aisés d’entre nous peuvent assumer et au prix de sacrifices très importants.

les pauvres, eux, n’ont pas cette liberté du choix, ils ne peuvent que subir. Seuls les sondeurs restent surpris du score record de popularité de Marine auprès des ouvriers ! ils sont pauvres mais pas plus bêtes pour autant, et ce qu’ils vivent au quotidien leur a fait comprendre où était leur intérêt. ce ne sont pas les socialos-communistes qui souhaitent la régularisation massive d’immigrés qui risquent d’améliorer leur situation !

donc, tout roule, je vais mettre ma famille à l’abri et l’affaire est entendue. sauf qu’en fait ça ne va pas se passer du tout comme ça. ON NE RECULE PLUS .

 des arrières grands parents, des arrières grands oncles sont morts pour cette terre, et moi, je vais fuir ? rien ni personne ne me fera partir. je doutais, mais c’est fini. ici, c’est chez moi. c’est ici que je vivrai et que je mourrai. alors si la raison me hurle d’emmener la famille loin du chaos, ma foi et mon être tout entier me murmurent le contraire.

pour qui je resterais? la réponse est tellement simple qu’elle est évidente! pour moi !!! pour personne d’autre et certainement pas pour tant de français de souche qui ne valent pas mieux que « l’étranger ». si par mon combat d’autres en profitent, tant mieux, mais je ne l’aurais pas fait pour eux. 

quant au pourquoi, c’est comme un acte de foi,  c’est un sentiment. donc on ne l’explique pas mais on l’exprime. alors mes amis, petit clin d’oeil à notre bon pape béatifié, « n’ayez pas peur » et si votre destin est de ne plus reculer, soyez heureux dans votre choix!

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour l’acte de foi

  1. Roark dit :

    C’est bien la raison pour laquelle je pense qu’il est nécessaire de créer des structures capables d’assister aussi ceux des nôtres qui n’ont pas les moyens (pas forcément financiers) de se mettre à l’abri. Pour cela faut-il encore s’en donner la possibilité, réunir des forces et être actif. Ce n’est pas toujours facile, tant l’individualisme est omniprésent, même parmi ceux qui souffrent le plus et qui ont compris qu’on ne peut pas continuer comme ça.

    En ce qui concerne la Desouchière, il faut tout de même préciser que ce projet n’a rien de défensif, bien au contraire. Les presque 200 personnes qui sont déjà passées par là pourront sans peine le confirmer.

    • Ce que je veux mettre en avant, c est que la motivation intime du combat elle est au premier chef individuelle. C’est du ressort de l’intime. J’ai suivi avant même ton départ, ton parcours et je ne le critique pas, d’autant que tu t’es bougé les fesses. Mais si la tentation a été grande de t’imiter, j’ai décidé de ne pas bouger. Si d’aucun doivent partir ce ne sera pas moi. A moins que je n’ai pas compris l’esprit de la desouchière, ça fait quand même plus base de repli que poste avancé!! Un mélange de retour a une proximité de la nature et recherche de l’environnement sain y compris en ce qui concerne la population environnante ! En tout cas je te renouvelle mes félicitations pour l’aboutissement de ton projet puisque j en ai l’occasion.

  2. acontresens dit :

    Même combat que l’auteur de ce blog, mêmes doutes, même conclusion. Je reste ici….enfin pour l’instant….
    Et au fait, c’est quoi la Desouchière ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s