les socialmistes

je viens de l’inventer et il me plait bien celui là!

une question: l’omniprésence des socialistes sur les médias sera-t-elle décompté du temps de parole ? en effet, depuis des mois « ils » occupent l’espace médiatique non-stop, avec des émissions spéciales « rien-que-pour-leur-gueule » grace à leurs primaires. coût de l’opération: 3 millions d’euros. une paille pour une campagne publicitaire de cette envergure. je dis bravo pour ce coup de maître. que ce grand cirque, cette mascarade, ait été imaginé rien que pour leur assurer une promotion hors norme ne m’étonnerait pas. 

merci aussi aux lêches-bottes, cette bande de journalistes toujours prêt à leur servir la soupe. bon, ne soyons pas trop chagrin, nos socialistes auront pu mettre en avant leur absence totale de programme et c’est une très bonne nouvelle car dès qu’ils ont une idée, elle est mauvaise. la dernière en date, dixit Aubry, c’est le retour du projet de faire voter les étrangers. on imagine déjà la naissance de nouveaux partis et leurs programmes dans des villes où plus de 50% de la population est musulmane…

avec les « socialmistes » bientôt vous aurez interdiction de vous enrichir, l’obligation de porter dans le meilleur des cas un pantalon pour les femmes, dans le pire un drap, vous éclairer à la bougie, vous déplacer en vélo et surtout rester chez vous car question boulot, ça va se raréfier…

bonne chance!

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour les socialmistes

  1. drouin dit :

    Très bien trouvé en effet. Mais avec le vote des immigrés qui pourrait, du moins le pensent-ils, renforcer leur électorat, il y a un autre nom m’est soudain venu à l’esprit :
    SOCIALMIXTES, pour mixité mot à la mode chez ces tarés.

  2. drouin dit :

    Il me revient à l’esprit, subitement, un sujet « hautement » important et importé certainement par des groupuscules socialos-féministes,  » la disparition du mot Mademoiselle » dans le courrier et même dans les conversations prétextant que ce terme est ringard et que « la femme » a évoluée.
    La prochaine petite minette de 15, 16 ou 18 ans que je rencontrerais dans la rue sera gratifiée d’un « bonjour MADAME ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s